Critiques

« Nous avons aussi besoin de l’encouragement et de l’appui de la population. Cesser donc de nous critiquer. Imagine un peu ce qui se passera si nous nous engageons aussi dans des grèves comme les autres fonctionnaires » Cette déclaration du Général Richard Ravalomanana lors de la remise de dons et d’aides aux veuves de gendarmes samedi 21 septembre. Une déclaration qui ne fait qu’amplifier la la remis en question de l’éthique de nos forces armées. Ce haut responsable de la Circonscription de la Gendarmerie dans la région d’Antananarivo se plaint en effet des critiques émanant des citoyens en l’endroit de ses éléments. Il ne se passe en effet un jour sans que des critiques plutôt sévères émanent des contribuables sur la dégradation de la situation sécuritaire dans la capitale, et dans l’ensemble du territoire malgache.

Photo: Ariniaina
http://ariniaina.mondoblog.org/

L’insécurité, c’est justement la raison pour laquelle l’Association Professionnelle des Banques appelle ses membres à fermer leurs portes aujourd’hui jusqu’à 11 heure. L’attaque à main armée de l’agence BOA de Sabotsy Namehana de la semaine dernière, la troisième de ce genre cette année, illustre parfaitement la défaillance de nos agents à assurer un environnement sain pour mener des activités économiques et sociales sereines. Et même si les gendarmes, polices et militaires ne sont pas les seuls garants de la sécurité dans le pays, ils sont en tout cas les premiers responsables. Mais malheureusement les observateurs constatent, depuis quelques années, les difficultés que ces forces font face à ses responsabilités. Le Sefafi (Observatoire de la vie Publique) a par exemple étalé dans son communiqué du 17 septembre les maux qui affaiblissent nos protecteurs depuis sa création, il y a 52 ans. Recrutement à outrance, inexistence de planification de promotions, corruptions, intromission politique des officiers sans parler de la vétusté des équipements gangrènent les rangs. Toujours dans son communiqué, ce membre de la société civile nous interpelle « de la nécessaire reforme des Forces armées ». Une reforme qui se basera sur la préférence de la qualité à la quantité.

Ainsi, en attendant des résultats réels sur les actions de sécurisation que nos « gouvernants peu respectueux des valeurs républicaines » ont confié à notre Grande muette, l’envoie de telles critiques sont dans la logique des choses. Mais aux récepteurs de les adoptées pour que la mission initiale de sauvegarder la souveraineté et l’identité nationale sur le plan militaire, politique, sociale, économique, culturel soit honorée.

One thought on “Critiques

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s